Petits Tips

La qualité de l’eau de votre piscine de A à Z

Qui ne rêve pas de barboter dans sa piscine pour profiter pleinement des beaux jours ?

Si avoir une piscine est agréable, avoir une piscine propre l’est d’autant plus. Et pour cela, un entretien régulier de celle-ci est primordial pour vous offrir un bassin propre et durable dans le temps. 

L’équilibre de l’eau

Mais sans équilibre de l’eau, la désinfection est vaine. Pour cela, rien de plus simple, testez et assurez-vous de la qualité de l’eau en vérifiant les informations suivantes 1 à 2 fois par semaine :

Une eau déséquilibrée nécessitera plus de produits d’entretien, ce qui endommagera le revêtement de votre bassin ainsi que vos équipements. 

1) L’alcalinité de l’eau (TAC)


L’alcalinité (Titre Alcalimétrique Complet) est le premier paramètre à contrôler. Il mesure la teneur en minéraux de l’eau (bicarbonate ou hydrogénocarbonate) et neutralise les variations du pH, en créant un effet tampon (pouvoir de certaines substances à empêcher les brusques variations de pH d’une eau de piscine).

On peut le mesurer à l’aide de : bandelettes, analyseur d’eau ou un photomètre.

Le TAC et le pH sont étroitement liés, c’est pour cela que leurs contrôles doivent se faire en même temps.

Petite information: Une alcalinité élevée engendre automatiquement un pH élevé, il vous faudra donc plus de produits (ex: pH moins) afin de rendre votre eau neutre.

2) Le potentiel Hydrogène (pH)


Le potentiel hydrogène indique si l’eau est acide ou basique.

Pour avoir une eau de piscine équilibrée, il faut que le pH de l’eau de votre piscine soit compris entre 7 et 7,4.

Il est impératif d’avoir un pH stable pour les raisons suivantes :

  • Risque d’inefficacité de certains produits désinfectants comme le chlore
  • Facteur de confort pour les baigneurs (risques d’irritations de la peau)
  • Endommagement de vos équipements ainsi que du revêtement de votre piscine.

Petite information: Si le pH de votre eau est trop faible, il faut penser en premier lieu à vérifier l’alcalinité de votre bassin.

3) La dureté de l’eau ( TH)


Le TH, aussi connu sous le terme de titre hydrométrique, permet de mesurer la dureté de l’eau. Il constitue l’avant-dernier paramètre à contrôler pour une eau de piscine de bonne qualité.

  • Si le TH est faible (eau douce) : l’eau dégradera votre liner ainsi que le PVC de votre piscine
  • Si le TH est élevé (eau calcaire): le calcaire s’accumulera sur les équipements et encrassera les canalisations de votre piscine, il faudra alors utiliser un anti-calcaire.

4) Le phosphate


Le phosphate constitue une ressource indispensable dans la nature, mais devient un réel calvaire pour les propriétaires de piscines. Il se propage rapidement dans votre piscine et recouvre votre bassin d’algues.

Son analyse se fait à la période estivale, puis 1 fois par mois durant la saison de baignade. Si les algues apparaissent et qu’elles résistent malgré les différents traitements, pensez à faire tester la concentration de phosphate de votre piscine.

Petite information: Lorsque le phosphate se trouve en grande quantité dans votre bassin, c’est qu’il nourrit les algues et ces dernières prolifèrent en une trainée de poudre. 

Le traitement de l’eau

Il est important de connaître les différents types de traitements de l’eau, quand les utiliser et à quel effet. Sans cela, vous risqueriez de vous faire ensevelir sous le nombre incalculable de produits disponibles dans les différents magasins ou encore sur internet.


Tout d’abord il faut distinguer les deux catégories de produits:

Les produits à utilisation régulière: chlore, brome, électrolyse au sel, etc….

Les produits à utilisation occasionnelles: anti-algue, anti calcaire, clarifiant

1) Les traitements indispensables


LE CHLORE

  • C’est la solution la plus largement utilisée
  • Fort pouvoir anti-bactérien et anti-algicide
  • Opter pour du chlore stabilisé: plus efficace et résistant aux UV
  • Risques: peut être irritant pour les yeux, la peau et les muqueuses

LE BROME

  • Désinfectant, oxydant, anti-algue et purifiant
  • Efficacité lié au pH qui doit être supérieur à 7
  • Attention: incompatible avec le chlore stabilisé

L’ELECTROLYSEUR AU SEL

  • Solution économique, écologique et compatible à tous type de piscines
  • L’électrolyseur décompose le sel présent dans votre piscine pour produire du chlore naturel
  • Bienfait: pas de risque d’irritation

LES UV

  • Il faut utiliser un réacteur ou un stérilisateur avec des lampes UV
  • Diffuse des rayons UV qui désinfectent l’eau
  • Détruit les bactéries et les champignons

L’OXYGENE ACTIF

  • Produit imparable contre les micros-organismes et les algues mais couteux
  • Solution écologique et sans risques d’irritation de la peau, des yeux et des muqueuses
  • À associer à un stabilisant et uniquement pour les petits bassins

2) Les traitements occasionnels


Les produits suivants permettent de remédier à des problèmes survenant lors d’un déséquilibrage de l’eau, tel qu’un orage, de fortes pluies, forte affluence de personnes dans la piscine, etc ….

LES PRODUITS ANTI-ALGUE

Sans surprise, il permet de remédier à la prolifération des algues.

LES PRODUITS ANTICALCAIRE

Ils sont à utiliser lorsque votre eau devient trouble et contient trop de calcaire.

LES CLARIFIANTS POUR PISCINE

Les clarifiants sont à utiliser lorsque votre eau est trouble, mais attention ils doivent venir en complément d’autres produits adaptés (ex: anti-calcaire, traitement choc, etc…). Il permet de venir à bout des derniers dépôts qui ont résistés aux précédents traitements.

LES FLOCULANTS DE PISCINE

Ils sont à utiliser avec un filtre à sable, car il retient les impuretés que le sable laisse passer. Il améliore la filtration de l’eau, le rendement du filtre et la désinfection avec le chlore.

À présent que nous avons vu l’équilibre de l’eau ainsi que la désinfection de l’eau, vous serez des experts ! Si l’eau est déséquilibrée, il est recommandé d’agir rapidement pour le bien-être des baigneurs (eau irritante pour la peau et les yeux). De plus, cela nécessitera davantage de produits d’entretien dans l’eau de votre piscine (ex: chlore, anticalcaire, produit pH, anti-algue, etc…)

Dans la même catégorie

Petits Tips

  • Petits Tips

    Hivernez votre piscine en toute simplicité

    L’été touche à sa fin et avec lui la saison de baignade. L’hivernage de votre piscine arrive à grands pas, mais pas d’inquiétude ! Revelacio vous aide dans cette étape cruciale, pour une opération réussie. 

    Lire l'article
  • Petits Tips

    La qualité de l’eau de votre piscine de A à Z

    Qui ne rêve pas de barboter dans sa piscine pour profiter pleinement des beaux jours ? Si avoir une piscine est agréable, avoir une piscine propre l’est d’autant plus. Et pour cela, un entretien régulier de celle-ci est primordial pour vous offrir un bassin propre et durable dans le temps.  L’équilibre de l’eau Mais sans

    Lire l'article

Faites confiance à l’expert Strasbourgeois de la salle de bain depuis 10 ans.

Nos services Nous Contacter
revelacio-cta